Un squat, de l'art

par Mcwp 9 Février 2016, 11:58 streetart

Dans l'ancien collège Aliénor d'Aquitaine du cours Barbey, à Bordeaux, on y trouve des gens de toutes les nationalités, des artistes démunis de peinture mais aussi de l'art urbain bien caché.

 

En novembre 2015, un week-end artistique mêlant peinture, musique et bonne volonté s'intitulant les "Ateliers Grandestins" avait vu le jour dans un but de mobilisation et d'échange avec les résidents. Quelques graffeurs et artistes ont oeuvré à la mise en place de cette action dont Alain Somniak et Eggs.

 

Paquito qui connaît tout le monde m'y a servi de guide. Les fresques suivantes sont de Sharly, Màs, Möka, Poulet, Lule, Hobs, Colyr, Blade, Eggs.

 

Vous pouvez consulter la page facebook de l'évènement.

 

Un squat, de l'art
Un squat, de l'art
Un squat, de l'art
Un squat, de l'art
Un squat, de l'art
Un squat, de l'art
Un squat, de l'art
Un squat, de l'art
Un squat, de l'art
Un squat, de l'art

Les travaux de démolition et réhabilitation autour continuent, personne ne sait réellement pour combien de temps ce squat est encore en sursis.

Edit : Le 16 février 2016, à 6h du matin, les résidents ont été expulsés, il n'y a pas de trêve hivernale pour les squats. Alors que les températures ont chuté, chacun a dû trouver en urgence un coin pour dormir, sans avoir le temps de réellement prendre ses affaires.

Lire l'article de Rue 89 sur la situation.

Parmi les résidents du collège Barbey, Geuz, artiste peintre sénégalais.

commentaires

Haut de page