Réalité

par Mcwp 16 Juillet 2008, 10:48 Focus Mcwp



Et pourtant, cela existe.

Note personnelle : le lycaon n'a pas attaqué cette nuit encore.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

TENZING 28/07/2008 12:22

L'inachèvement, c'est une répétition !
En revanche, le désir est à chaque instant différent car il exige souvent ce que l'on ne le possède pas tout entier.
L'inachèvement vient du MOI car on fuit tous une existence déjà toute prête.
Au contraire, le désir garde notre vie fraîche et souvent ouverte vers une possible blessure issue de cette "prédation" alors ce désir n'est plus heureux ;
la prédation après tout amène la mort.
Le désir c'est vivant ! Je préfère quand une naine blanche se transforme en supernova et pas en naine noire ou rouge (elles flottent souvent seules dans l'espace et oh! catastrophe on ne sait même pas qu'elles sont là). Après tout c'est le plaisir et pas le désir qui est éphémère !

Prédation : cherche-t'on à être pris par le plaisir ou le désir ?


Seul celui qui est prêt à tout, qui n'exclut rien, pas même l'expérience la plus énigmatique vivra la relation à l'autre comme quelque chose de vivant. (dixit Rilke)

My 28/07/2008 10:41

Tenzing > le désir peut aussi se cultiver dans l'inachèvement et la curiosité de l'attente ; tout est affaire de positionnement - nous sommes loin de la prédation/fascination de Quignard... ;)

TENZING 23/07/2008 21:39

> My : le désir appelle le contact de deux âmes et lorsqu'elles se trouvent ce contact est limpide clair et pur comme la vibration entre deux verres qui se touchent ou le don de soi-même est un achèvement (comme ce qu'il y a derrière cette porte)hélas nous sommes rarement de taille à y répondre ; la réalité n'est que sacrifice et abandon.

My 21/07/2008 08:28

Tenzing > tout désir assouvi n'en est plus un, de facto... quant à la réalité, elle réserve parfois de curieuses surprises. ;)

TENZING 19/07/2008 14:33

Vivre dans la réalité c'est bien
mais il faut plutôt vivre ces désirs
from Tupungato Valley

Haut de page