Réquisitoire

par my 8 Décembre 2004, 23:00 Peinture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

My 11/10/2006 11:11

cyane > merci de ce passage et de ces mots.
"Les humains n'aiment vraiment que les morts. Ceux qu'on peut toiser de sa hauteur de vivant...", disait Pierre Bettencourt.
Il me semble aussi que toute création ne devrait être que l'expression d'un individu mais de tous temps, ce n'est pas ce que la société a demandé aux artistes...
Bon courage cyane.

cyane 11/10/2006 05:25

je découvre ton blog avec plaisir ! j'aime beaucoup cette toile - la tension, comme un profil qui se dessine, l'énergie qui est celle du titre que tu lui a donné.

quand on crée je crois que la dernière chose dont on doit avoir quelque chose à f.... c'est bien l'institution muséale (la concrète et celle que les gens ont dans la tête)... et d'ailleurs il vaut mieux, si on veut ne pas finir par mourir...
Je ne crois pas qu'on ait souvent donné la parole aux artistes, à part pour les faire parler quand ils sont morts (comme ils font toujours un peu peur ... morts c'est plus acceptable).
Après quand on crée la grande question est d'oublier les exigences des musées/galeries e tutti quanti, pour être sûr de créer ce qu'on a vraiment à sortir de soi.
Des peintres comme Van gogh montrent un beau chemin ...
Même si c'est plus compliqué, personnellement, je tiens bon !

Slobodan 16/12/2004 18:03

Bof...ouais. Artiste.... ça nous remet loin. Galeries, mécènes, tout ça, j'ai entendu dans les années 80, quand j'étais aux beaux arts et que tout était déjà cuit depuis déja dix ans ou presque. C'est fini maintenant. Terminé. On se rends bien compte que jusqu'ici, un tel ou un tel était considéré comme un artiste parce qu'il représentait les 0,05% de la population à s'acharner à faire son truc plutôt que d'aller à l'usine. Les vrais artistes ou grands artistes n'existent que dans un contexte donné, une époque donnée. A l'époque ou Picasso à peint Guernica, personne ne pouvait savoir si quelqu'un avait autant ou encore plus de talent que lui.
Les artistes ont toujours été une poignée de type sur une population entière à qui ont à donné le droit à la parole. C'est tout.
Et les blogs le démontrent bien. Il existe combien de maisons d'éditions en france? Et combien d'auteurs abrit-t-elle chacune? Mille? deux Mille? Et combien les blogs abritent-ils de gens qui ont réellement du talent pour l'écriture et la narration, au moins autant et sinon plus que les dizaines de types édités? Deux? Trois Milliards?  

Haut de page