Suspense !

par Mcwp 2 Juin 2006, 12:21

«attente, imprégnée d'incertitude quant à l'avenir, assombrie par l'angoisse» (Cf. DITL)

 

Il ne faut pas confondre «être en suspens», comme le méchant dans les films de Tex Avery, suspendu entre ciel et terre avant qu'il ne s'écrase violemment au sol et le suspense des films policiers qui vous fait tenir jusqu'à 1 h du matin alors que vous vous étiez juré d'aller vous coucher de bonne heure, mais que, bon, quand même, vous voudriez bien connaître le fin mot de l'histoire...

commentaires

My 03/06/2006 18:39

Guillaume > à ne pas confondre avec une dispense... :)
Sinon, j'ai bien aimé "Volver" moi aussi, j'en parle bientôt.

My 03/06/2006 18:34

Louis > t'aimes pas être suspendu entre ciel et terre ? genre, quand tu fais du saut à l'élastique et que ta chemise se retourne sur la tête et que tu ne vois plus rien, c'est ça ?
dda > nan mais moi aussi... je me pose toujours la question mais maintenant que je l'ai écrit je m'en souviendrai ;-)
lumi > il fait de drôles de trucs, le temps...
nonim > si mais chuuuut !

Guillaume 03/06/2006 18:34

Bon, ben je m'en vais corriger ma prose de ce pas, moi...

Au passage, en approfondissant la chose, je suis tombe sur : "une suspense : mesure par laquelle l'autorité ecclésiastique suspend un prêtre de ses fonctions (ou le prive de l'usage de son bénéfice) pendant un temps plus ou moins long". Evidemment on ne l'utilise pas tous les jours, nous autres...

Guillaume

nonim 03/06/2006 17:38

Je te comprends, toi aussi tu es restée scotchée devant L'Inspecteur Morse sur TMc ? Comment que c'est trop bien !

hein ?.. non, tu parlais pas de ça ?..

lumi 03/06/2006 06:36

oh temps suçe panse ton vol ....

Haut de page