Astéisme

par my 9 Janvier 2005, 23:00 Rhétorique et Gradus

Badinage délicat et ingénieux per lequel on loue ou l'on flatte avec l'apparence même du blâme et du repproche.
Ex. : Quoi! encore un nouveau chef-d'oeuvre! N'était-ce pas assez de ceux que vous avez déjà publiés? Vous voulez donc désespérer tout à fais vos rivaux? (VOITURE cité par Fontanier)
Autre ex. : Il paraît que tu ne comprends
Pas les vers que je te soupire...
Tu les inspires, c'est bien pire
. VERLAINE

Bernard DUPRIEZ - GRADUS, Les Procédés Littéraires

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

PhotoFarfouille 11/01/2005 11:40

HOUBA HOUBA

p'tit lu.... 11/01/2005 08:34

ce ce n'est pas un reproche de vous faire remarquer la surabondance de p .
VILAINE :vous ne comprenez pas les commentaires que je vous soupire .Vous les inspirez , c'est bien pire !

Haut de page