Amuse-bouche

 

"Geai était morte depuis deux mille trois cent quarante-deux jours quand elle commença à sourire."

 

Christian BOBIN - Geai

 

book Follow mcwp on Twitter

Catégories

Expos


Vous pouvez accéder à mon
book et retrouver les galeries et l'historique des expositions.

Les photos du thème "Abandon, ou lumière sur la matière" ont été exposées à l'atelier-Musée Adzak à Paris en Mars 2007. 

Le projet "BikeP" a été exposé en juillet 2012 à l'Hôpital Rothschild, à Paris.

 

   

W3C

  • Flux RSS des articles

Et pour vous ?

Rechercher

Vous êtes perdu ?

Suivez les photos ou votre inspiration ; choses à voir, à découvrir et à partager. Pour votre navigation, tout ce qui change de couleur est un lien. Bonne découverte !


 

Korrectement

Dimanche 18 novembre 2007 7 18 /11 /Nov /2007 13:08
"Mandature" est un néologisme incorrect et totalement inutile, né de l’intime conviction de certains que plus un mot est long, et plus il confère d’importance à la chose qu’il désigne. 
On a toujours dit mandat pour nommer non seulement la fonction, la charge publique conférée par élection, mais aussi la durée d’exercice de cette charge.

- dixit (avec humour) l'Académie Française.
Par Mcwp - Publié dans : Korrectement
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Dimanche 4 février 2007 7 04 /02 /Fév /2007 15:00

L'origine des mots sert à ne pas commettre quelques erreurs.

 

Ainsi vous devez savoir que "s'habiller de pied en cap" n'a pas de rapport avec le film de "cape et d'épée". Il n'est pas ici question du vêtement sans manche que portent Zorro, Superman ou quelques vampires mais bien du mot d'origine occitane qui désigne la tête (teste), le latin classique caput signifiant "tête". L'expression a donc le sens de "des pieds à la tête" et semble avoir survécu au Moyen-Age en concurrence avec d'autres occurences comme teste ou ch(i)ef.

 

Ch(i)ef ayant à l'origine des sens plus divers tels que : bout, début, terme, sommet, tête, personne ou principal. On retrouve dans notre vocabulaire actuel quelques reliquats tels que achever, derechef, couvre-chef, chef-lieu, chef d'oeuvre, chef d'accusation, ou tout simplement chef avec une notion de supériorité.

 

Aussi si Zorro pouvait être de noir vêtu de pied en cap, sans nul doute on dirait aujourd'hui qu'il adopte un "dress code total look black" pour être "in".

Par Mcwp - Publié dans : Korrectement
Ecrire un commentaire - Voir les 14 commentaires
Samedi 2 décembre 2006 6 02 /12 /Déc /2006 16:48

- Dompteur se prononce dom-teur, ce n'est pas moi qui le dis, c'est l'Académie.
Car le p de dompter est muet comme pour celui de compter.

 

- Fuchsia, que je vous défie spontanément d'écrire correctement, est censé se prononcer fuksia même si, à part les botanistes, personne ne le dit ainsi. Car cette plante tire son nom d'un certain Monsieur Fuchs.

Par Mcwp - Publié dans : Korrectement
Ecrire un commentaire - Voir les 14 commentaires
Vendredi 2 juin 2006 5 02 /06 /Juin /2006 14:21

«attente, imprégnée d'incertitude quant à l'avenir, assombrie par l'angoisse» (Cf. DITL)

 

Il ne faut pas confondre «être en suspens», comme le méchant dans les films de Tex Avery, suspendu entre ciel et terre avant qu'il ne s'écrase violemment au sol et le suspense des films policiers qui vous fait tenir jusqu'à 1 h du matin alors que vous vous étiez juré d'aller vous coucher de bonne heure, mais que, bon, quand même, vous voudriez bien connaître le fin mot de l'histoire...

Par Mcwp - Publié dans : Korrectement
Ecrire un commentaire - Voir les 9 commentaires
Lundi 1 mai 2006 1 01 /05 /Mai /2006 14:26

En France, on va dîner le soir entre amis ou relations mais il s'agit de ne pas le confondre, ce dîner, avec le dinner anglais - avec 2 n, sans accent circonflexe, et sans doute sans foie gras... et certainement pas à la même heure.

ex : Dinner at Eight de Georges Cukor

Par Mcwp - Publié dans : Korrectement
Ecrire un commentaire - Voir les 8 commentaires
Samedi 22 avril 2006 6 22 /04 /Avr /2006 13:13

Rebattre, c'est répéter quelque chose avec obstination.

 

On peut donc rebattre les oreilles de quelqu'un, ou lui rebattre quelque chose aux oreilles. Il en aura les oreilles rebattues - et non rabattues ! A moins qu'il ne s'agisse d'oreilles de certains lapins...

 

On peut également rabattre son caquet à quelqu'un, même si ce n'est pas une poule...

Par Mcwp - Publié dans : Korrectement
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Mardi 31 janvier 2006 2 31 /01 /Jan /2006 14:40

Même si on a deux pieds, on va à pied, on fait de la course à pied, on met pied à terre pour entrer dans son pied-à-terre.
Si vous avez quelques pied-à-terre intéressants, je m'engage à faire un audit détaillé... surtout dans le Sud et à la campagne.

Par Mcwp - Publié dans : Korrectement
Ecrire un commentaire - Voir les 13 commentaires
Lundi 23 janvier 2006 1 23 /01 /Jan /2006 19:08

Un meurtre est un homicide commis sans préméditation.
Par exemple : votre chef vous dit que le travail que vous avez fini à 2h30 du matin est lamentable et qu'il faut tout refaire, vous vous saisissez du téléphone et décidez de lui faire entrer dans le crâne à coups redoublés.


Un assassinat est un meurtre commis avec préméditation.
Par exemple : votre chef vous dit que le travail que vous avez fini à 2h30 du matin est lamentable et qu'il faut tout refaire, vous rongez votre frein et à la fin de la journée vous l'attendez dans le parking et décidez de lui faire entrer dans le crâne un extincteur petit modèle à coups redoublés.

Ce ne sont que des exemple parmi d'autres...  :]

Par Mcwp - Publié dans : Korrectement
Ecrire un commentaire - Voir les 27 commentaires
Jeudi 19 janvier 2006 4 19 /01 /Jan /2006 14:17

Le nom commun gent, qu'on prononce [Jean] comme le prénom, est féminin et désigne une catégorie.

La gent animale désigne donc la catégorie des animaux. Mais l'existence de l'adjectif  gent, gente en ancien français provoque quelques fâcheuses perturbations. On dit une gente dame qu'on prononce [jante] et la gent féminine qu'on prononce [Jean] (et non une jante féminine...).

 

Par Mcwp - Publié dans : Korrectement
Ecrire un commentaire - Voir les 26 commentaires
Jeudi 5 janvier 2006 4 05 /01 /Jan /2006 15:31

Le tréma c'est n'importe quoi...
Voyez, on écrit Saigon et Hanoi et on prononce [saïgon] et [hanoï] mais monoï en prend un, lui, de tréma. Comme si ça ne suffisait pas on écrit Camille Saint-Saëns et Madame de Staël qui se prononce respectivement [sens] et [stale]. Avouez, tout de même !

 

Par Mcwp - Publié dans : Korrectement
Ecrire un commentaire - Voir les 19 commentaires
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés